Skip to content. | Skip to navigation

Personal tools

Sections

Consider the world interacting

  • logo-enssib.jpg
You are here: Home / News / Conférence « le capital naturel », par Jean-Louis Weber

Conférence « le capital naturel », par Jean-Louis Weber

Les Guyanes réunies pour valoriser le « capital naturel » - Le plateau des Guyanes représente l’un des derniers grands massifs forestiers faiblement fragmentés à l’échelle planétaire. Pour autant, cette région demeure mal connue sur la scène internationale.

Face à ce constat, le WWF a proposé aux services forestiers du Guyana, du Suriname, de l’Amapá (Brésil) et de Guyane la mise en place d’une coopération transfrontalière visant l’identification des services rendus par les écosystèmes des Guyanes (tels que l’approvisionnement en eau, la résilience climatique, la sécurité alimentaire...). En mettant en commun les connaissances et compétences de différents partenaires régionaux et internationaux, le projet ECOSEO permettra d’aboutir à une première évaluation du « capital naturel » des Guyanes. En complément, la mise à jour des connaissances sur les pressions subies par ces écosystèmes sera réalisée. En fin de programme, une stratégie régionale de préservation des services rendus par les écosystèmes sera proposée à l’échelle des Guyanes.

Cette initiative s’inscrit dans la perspective 2020, qui verra la Conférence pour la Diversité Biologique (CBD) des Nations Unies élaborer un nouveau cadre mondial pour la biodiversité.
Le lancement du projet ECOSEO se déroule le mardi 12 mars à partir de 9h à Guyane Développement Innovation (GDI), campus de Troubiran.

En parallèle, une conférence publique de Jean-Louis Weber, spécialiste de la comptabilité environnementale, chercheur associé à l’école Normale Supérieure de Lyon et membre du comité scientifique de l’Agence Européenne pour l’Environnement portera sur la notion de « capital naturel » et de ses différents usages.
Conférence « le capital naturel », par Jean-Louis Weber, le mercredi 13 mars à partir de 18H30 Auditorium de l’Université, entrée libre.

 

Pour en savoir plus : cliquez ici