Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation

Voir le monde en interaction

  • Logo CNRS
  • Logo ENSL
  • logo-enssib.jpg
Vous êtes ici : Accueil / Agenda / évènements / Soutenance de thèse : "Comprendre les dynamiques complexes des systèmes sociaux à l’aide de divers outils formels."

Soutenance de thèse : "Comprendre les dynamiques complexes des systèmes sociaux à l’aide de divers outils formels."

Soutenance de la thèse de Jordan Cambe.
Quand ? Le 26/09/2019,
de 11:00 à 15:00
Ajouter un événement au calendrier vCal
iCal

Thèse encadrée par Pablo Jensen (CNRS, Laboratoire de Physique à l'ENS de Lyon, IXXI).

jeudi 26 septembre à 11h en salle R117 du site Monod, ENS de Lyon.


Résumé : 
Au cours des deux dernières décennies les objets connectés ont révolutionné la traçabilité des phénomènes sociaux. Les trajectoires sociales laissent aujourd’hui des traces numériques, qui peuvent être analysées pour obtenir une compréhension plus profonde des comportements collectifs. L’essor de grands réseaux sociaux (comme Facebook, Twitter et plus généralement les réseaux de communication mobile) et d’infrastructures connectées (comme les réseaux de transports publiques et les plate-formes en ligne géolocalisées) ont permis la constitution de grands jeux de données temporelles. Ces nouveaux jeux de données nous donnent l’occasion de développer de nouvelles méthodes pour analyser les dynamiques temporelles de et dans ces systèmes.

Le but de cette thèse a été d’explorer les dynamiques des systèmes sociaux au moyen de trois groupes d’outils : les réseaux complexes, la physique statistique et l’apprentissage automatique. Lors de la soutenance, je parlerai de deux de mes travaux de thèse: l'étude de l'évolution du comportement des utilisateurs d’un réseau de vélos en libre-service (Vélo'v) et l'étude des relations de coopération/compétition entre commerces. Les thèmes abordés traiteront de dynamiques temporelles, de segmentation d'utilisateurs, de réseaux complexes, d'apprentissage machine et d’impact de nouveaux commerces sur des commerces existants.