Skip to content. | Skip to navigation

Personal tools

Sections

Consider the world interacting

  • Logo CNRS
  • Logo ENSL
  • logo-enssib.jpg
You are here: Home / Agenda / évènements / Séminaires SIESTE

Séminaires SIESTE

Séminaire d’Informatique pour les Etudiants, Scientifiques, et Tous ceux que l’informatique intéresse à l’ENS Lyon.
When Feb 09, 2016
from 01:30 PM to 02:30 PM
Where ENS de Lyon, amphi B, campus Monod, (3e étage du bêtiment principal)
Add event to calendar vCal
iCal

Public et Objectif : Ouvert à tous.

Ce séminaire est obligatoire pour les L3, et recommandé pour les M1.

Ce séminaire propose une introduction à un domaine de recherche actuel d’une manière accessible aux non spécialistes et aux étudiants. Même les chercheurs expérimentés peuvent être intéressés! 

Des rafraichissements seront ensuite proposés en salle passerelle du quatrième étage. Le public pourra alors discuter avec l’orateur.


 

Nicolas Schabanel : Des molécules qui calculent et assemblent des formes

Résumé : Cet exposé sera une présentation de nouveaux modèles de calcul qui sont effectivement implémentés en laboratoire dans des bechers par… des molécules. Ces calculs sont obtenus par exemple laissant des molécules artificielles à base d’ADN se replier sous forme de tuiles de taille nanoscopique, puis s’assembler par affinités pour réaliser des formes géométriques arbitraires de quelques centaines de nanomètres de diamètre. Le premier modèle effectif remonte à la thèse d’Erik Winfree en 1998 qui proposa le modèle d’auto-assemblage algorithme dont il démontra qu’il peut implémenter n’importe quel calcul Turing. Les premières étapes de son modèle furent ensuite réalisées en becher à l’aide de molécules d’ADN par Paul Rothemund qui obtint en 2001 une implémentation des triangles de Sierpinski. Depuis, différentes variantes ont été proposées aussi bien du côté des modèles théoriques, que des implémentations expérimentales. Ceux-ci ont permis la réalisation de smileys, cartes, alphabets, un compteur binaire (Evans, 2014)… nanoscopiques ainsi que tout récemment les prémices d’une robotique nanoscopique à base d’ADN, donc potentiellement compatible avec la vie. Dans cet exposé, nous présenterons une introduction à ce nouveau type de calcul par nature interdisciplinaire qui sera… qui sait… peut-être le futur post-silicium de nos ordinateurs.

More information about this event…